Accueil › Maison Maizerets

#cMONdomaine

Maison Maizerets

landscape

Trois fois centenaire… et toujours aussi accueillante!

Entrez voir nos préposés, ils se feront un plaisir de vous donner toute l’information souhaitée sur nos activités et services.

Saviez-vous que...

Le 10 août 1652, le site est officiellement colonisé à l’occasion de la cession d’une terre de sept arpents au colon Simon Denys par les jésuites. En plus de servir à l'agriculture, au prélèvement du bois et à l'élevage des bêtes à cornes, ce territoire était tout indiqué pour la chasse; en effet, il abritait une importante population de canards, si bien qu’il prit le nom de «la Canardière».

En 1696, les héritiers de Simon Denys vendent une partie de leur terre à François Trefflé dit Rotot et Thomas Doyon. Thomas Doyon et sa femme Barbe Trépagny firent construire leur maison en bordure du fleuve pour y élever leur famille. C'est à cet emplacement exact que fut bâti, au fil des ans, le Domaine de Maizerets d'aujourd'hui.

En 1705, Thomas Doyon cède une vaste partie de ses terres au Séminaire de Québec, dont le supérieur est alors Louis-Ango de Maizerets.  Peu de temps après l'achat des terres, en 1711, le Séminaire fit construire une maison de pierres, qui fut terminée deux ans plus tard.  À l’origine, la maison servait à loger les fermiers qui cultivaient les terres. Puis, au fil des ans et des rénovations, la bâtisse s'est agrandie afin de recevoir les Messieurs et les étudiants du Séminaire, pour finalement devenir la maison que l'on connaît.

La maison de Maizerets, longtemps appelée le «château Ango-des-Maizerets»,   a été classée monument historique du patrimoine québécois, en 1974.  Le Domaine de Maizerets fut vendu à la Ville de Québec par le Séminaire en 1979. Le mandat de la ville était de «conserver, aménager et rendre accessible à la population pour des fins récréatives l'ensemble du site, incluant le château Maizerets.

Aujourd'hui ouverte au public, la maison de Maizerets est utilisée pour les divers besoins de la population. Des salles de taille et de fonction différentes peuvent recevoir des expositions d'artistes, des réunions d'affaires, des groupes scolaires et de nombreuses autres activités. En outre, la maison accueille, de nos jours,  les groupes du Programme Vacances-Été qui perpétue la tradition de la colonie de vacances implantée par les séminaristes avec la présence toujours marquée du maître des lieux  Zorro.